Communiqués de presse

Communiqués de presse

Les perturbations économiques, au cours du premier semestre de 2020, affectent le prix de l'action de Capital régional et coopératif Desjardins qui s’établit maintenant à 15,07 $


Faits saillants pour le semestre terminé le 30 juin 2020

  • Prix de l'action : 15,07 $, une baisse de 0,87 $ par rapport au 31 décembre 2019
  • Rendement non annualisé : -5,2 %
  • Rendement non annualisé du portefeuille d'investissements à impact économique québécois : -9,6 %
  • Rendement non annualisé du portefeuille des autres investissements (placements) : 2,2 %
  • Somme des actions rachetées : 188 M$

Montréal, le 13 août 2020 – Au terme du semestre terminé le 30 juin 2020, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) annonce que le prix de son action passe aujourd'hui à 15,07 $, un recul de 0,87 $ par rapport au 31 décembre 2019. Pour le premier semestre de 2020, CRCD a réalisé une perte nette de 115,6 M$ pour un rendement négatif non annualisé de 5,2 %. L'actif net de CRCD se chiffrait à 2 005 M$ au 30 juin 2020.

Ces résultats proviennent essentiellement du portefeuille d’investissements à impact économique québécois et de celui des autres investissements qui ont généré des rendements non annualisés respectifs de -9,6 % et de 2,2 %.

Le rendement du portefeuille d’investissements à impact économique québécois découle principalement de la baisse de rentabilité de plusieurs entreprises qui ont été grandement affectées par les perturbations économiques. En effet, les entreprises des trois secteurs suivants ont été plus durement touchées, soit, Commerce de détail (B2C), Automobile et Arts, spectacles et loisirs. Cela dit, la crise sanitaire et la mise en arrêt d’une partie de l’économie ont épargné certaines de nos entreprises partenaires qui ont connu une bonne performance, notamment dans les trois domaines que sont le Transport, logistique et entreposage, le Génie civil et les Services professionnels, scientifiques et techniques.

Quant au rendement positif du portefeuille des autres investissements, il s’explique par une pondération importante des titres placés sur le marché obligataire qui a bien performé au cours du dernier semestre. Pour leur part, les fonds d’actions mondiales et d’actions canadiennes ont été affectés par les marchés boursiers.

En somme, l’approche de gestion globale des deux portefeuilles, qui vise des variations plus modestes du prix de l’action lors de périodes de turbulences des marchés ou d’événements négatifs au sein des entreprises partenaires, a démontré sa pertinence lors du dernier semestre.

CRCD, un acteur de premier plan en faveur de la vitalité des régions du Québec

« Être actionnaire de CRCD, c’est participer à la croissance et à la pérennité des entreprises d’ici, de faire valoir Yves Calloc’h, chef de l'exploitation par intérim de Desjardins Capital, gestionnaire de CRCD. Dans le contexte de la pandémie, la conscience sociale des Québécois se manifeste tous les jours. Partout, des particuliers et des entreprises font leur bout de chemin pour aider leur collectivité. Alors que l’économie du Québec se relève, nous continuons de travailler étroitement avec nos entrepreneurs pour participer à la reprise. Par exemple, depuis la mi-mars, près de la moitié de nos entreprises partenaires ont bénéficié de nos mesures d’allègement. »

Au-delà des moratoires et des reports des frais de gestion offerts, l’équipe d’investissement de Desjardins Capital a mis à la disposition des entrepreneurs des outils spécifiques, entre autres, pour les appuyer dans le suivi budgétaire et de trésorerie. En travaillant en partenariat avec ceux-ci, et ce, depuis le début de la pandémie, Desjardins Capital s’est doté d’indicateurs pour être en mesure d’évaluer à court, moyen et long termes les risques opérationnels, les besoins de réinvestissement et les impacts de la COVID-19 sur le portefeuille d’investissement à impact économique québécois de CRCD. Les données recueillies en continu permettent de mieux accompagner les entrepreneurs et d’ajuster rapidement les stratégies de suivi des entreprises, d’identifier les secteurs porteurs et ceux susceptibles de requérir une attention particulière et, finalement, d’adapter les plans de relance.

Un rendement composé de 4,0 % sur sept ans

Malgré le contexte singulier du début de l’année 2020, CRCD continue d’afficher un rendement raisonnable à long terme pour ses actionnaires. En effet, le rendement composé de l'action est de 4,0 %[i] sur sept ans, soit la période de détention minimale obligatoire des actions de CRCD, auquel s'ajoute le crédit d'impôt obtenu lors de l'acquisition.

Un volume de rachats qui ne compromet pas la capacité de CRCD de remplir sa mission

Compte tenu de l’incertitude liée au contexte qui avait cours, les rachats d’actions ordinaires se sont élevés à 188,1 M$ pour le premier semestre 2020, comparativement à 50,6 M$ pour la même période en 2019. Le fort volume de rachats s’est principalement échelonné de la mi-mars à la fin mai. CRCD détient les liquidités nécessaires pour honorer tous les rachats demandés par ses actionnaires. Rappelons que les actionnaires qui rachètent une partie ou la totalité de leurs actions perdent le droit au crédit d’impôt pour la souscription de l’année courante et des années subséquentes.

140 M$ de nouvelles actions en vente pour l'émission 2020, avec un crédit d'impôt provincial de 35 % 

La présouscription des actions aura lieu entre le lundi 31 août (9 h) et le lundi 21 septembre 2020 (17 h) au moyen d'AccèsD ou à l'aide du formulaire web sécurisé disponible pendant cette période à www.desjardins.com/crcd. La souscription maximale par investisseur pour 2020 est maintenue à 3 000 $. Au terme de la période de présouscription, les investisseurs sélectionnés auront jusqu'au 8 novembre 2020 pour compléter leur souscription.

Échange d’actions en 2020

La période d’inscription à l’échange des actions pour 2020, dont le montant autorisé s’élève à 100 M$, se déroulera du 9 novembre 2020 au 8 janvier 2021. Tous les actionnaires visés par cette mesure recevront une communication postale à cet effet pour signifier leur intérêt par le biais d’un formulaire web. Conformément à la loi constitutive de CRCD, il s’agit de la dernière période d’échange autorisée par le gouvernement provincial.

- 30 -

À propos de Capital régional et coopératif Desjardins

Avec plus de 105 000 actionnaires, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) est une société publique dont l’actif net atteint 2 005 M$. CRCD contribue au développement économique du Québec, notamment au moyen de plusieurs leviers qu’il développe en collaboration avec son gestionnaire, Desjardins Capital. Ces leviers, dont CRCD est le pilier, constituent son écosystème entrepreneurial qui vise à valoriser et garder le meilleur de l’entrepreneuriat d’ici. C’est ainsi que CRCD appuie la croissance de plus de 530 entreprises, coopératives et fonds évoluant dans divers secteurs d’activité et issus de toutes les régions du Québec, contribuant ainsi au maintien et à la création de plus de 80 000* emplois. (www.capitalregional.com)
* Donnée au 31 décembre 2019 

 

Renseignements :
À l’intention des journalistes uniquement
Richard Lacasse
Capital régional et coopératif Desjardins
418 835-8444 ou 1 866 835-8444, poste 5563163

À l’intention des investisseurs
Service des relations avec les actionnaires
1 888 522-3222

[i] Au 30 juin 2020, les rendements composés de l'action sont de -5,9 % pour un an, 3,0 % pour trois ans, 4,3 % pour cinq ans, 4,0 % pour sept ans et 4,4 % pour dix ans. Chacun de ces taux est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes, le cas échéant. Ces taux ne tiennent pas compte de l'impôt sur le revenu payable par un actionnaire qui aurait pour effet de réduire son rendement. Les actions de CRCD ne sont pas garanties, leur valeur fluctue et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur. Des frais de placements peuvent s'appliquer. Consultez le prospectus en ligne avant d'investir.